Quelles sont les barrières qui existent pour l’apprentissage des langues ?
Barrières sociales, culturelles, ou liées à l’éducation, il en existe beaucoup.
Qu’est-ce qui peut être fait pour les contourner ?
Nous nous intéresserons aux adultes, qu’ils soient en cours de F.L.E ou en Alpha, mais aussi aux enfants. En effet, nous nous demanderons pourquoi les enfants ont moins de barrières, et pourquoi (dans quelle mesure, moyens) il peut être intéressant de favoriser, chez eux, un apprentissage simultané de plusieurs langues.Nous recevrons Hülya Ertorum, coordinatrice des cours de Français (F.L.E./Alpha) de Bruxelles LaïquePatricia Pittisci, directrice de l’école Tutti Frutti à Saint-Gilles ainsi que Ruth Tafébé, enseignante à Tutti frutti.
Panik délie les langues